Nouvelle chaufferie dans une ferme avicole dans la Loire

Terrendis équipe une ferme avicole de 6 000 m²

Dans la Loire, Terrendis fournit 600 mètres de canalisations pré-isolées pour le réseau de chauffage au bois déchiqueté dans une ferme avicole de 6 000 m².

Composée initialement de 3 poulaillers chauffés par radiants gaz, cette ferme située à Loiron a profité de son agrandissement pour mettre en place le nouveau réseau de chauffage au bois déchiqueté. Ainsi, tous les 4 bâtiments d’une superficie totale de 6 000 m² permettant d’élever 140 000 poulets de chair, bénéficient dorénavant d’un système de chauffage plus économique et écologique.

Depuis la fin des travaux en octobre 2017, les propriétaires de cette exploitation avicole profitent de la réduction de leur facture de chauffage grâce au passage du gaz aux chaudières à bois. Le nouveau réseau  de chaleur évite les émissions de CO2 dans les poulaillers grâce au chauffage à eau chaude dans chaque bâtiment et contribue à la meilleure hygrométrie.

Une ferme avicole nécessitait la mise en place d’un système de chauffage flexible capable d’adapter la production de chaleur à la saison et aux différentes phases de croissance des poulets. Le choix a été fait pour l’installation de 3 chaudières à bois indépendantes d’une capacité de 200 KW chacune fournies par GR Energies pour garantir une meilleure sécurité et minimiser les risques de panne.

Afin de relier les chaudières à bois et les poulaillers Terrendis a livré plus de 600 mètres de tubes pré-isolés :

L’isolation thermique des tubes caloporteurs par la mousse en polyéthylène est marquée par sa durabilité. Les canalisations pré-isolées garantissent ainsi la valeur d’isolation constante dans le temps qui permet de préserver l’énergie dans les réseaux de chauffage. Ces systèmes sont particulièrement adaptés à la distribution de chaleur issue des énergies renouvelables comme biogaz, chaudières à bois ou à pellets ou pompes à chaleur géothermique.

Pour avoir plus de détails sur ce chantier, n’hésitez pas à consulter notre communiqué de presse.