Nouvelles corbeilles géothermiques rainurées Terra Spiral NEO

Terrendis France lance TerraSpiral-NEO, une nouvelle génération de corbeilles géothermiques rainurées.

Grâce à cette spirale géothermique de petite taille, Terrendis France entend contribuer à rendre accessible tous les équipements de géothermie basse température.

Depuis 3 ans, RYB collabore au projet MICRO-Géo, un projet pour le développement d’une filière géothermie basse énergie en Rhône-Alpes, porté par le fabricant de pompes à chaleur CIAT, qui vise à mettre en œuvre un système intégré de pompe à chaleur et sonde géothermique pour le marché de l’habitat individuel basse consommation (chauffage, eau chaude sanitaire et rafraîchissement pour les maisons neuves BBC).

Subventionné par la région Rhône-Alpes, la BPI et le conseil général de l’Ain, ce projet a pour objectif de développer une solution géothermique pour les maisons BBC à moins de 10 000 euros HT installation incluse, comprenant la fourniture et la pose de la pompe à chaleur, de la sonde géothermique et des accessoires complémentaires, devenant ainsi accessible aux budgets modestes.

« Dans un contexte de transition énergétique et à l’aube de la Conférence Climatique qui se tiendra fin 2015 à Paris, force est de constater que la filière de la géothermie basse énergie est malheureusement peu soutenue par les dispositifs fiscaux. Grâce à ce projet, nous participons à démocratiser les équipements d’énergie renouvelables et nous ne pouvons qu’espérer de nouvelles mesures de soutien des pouvoirs publics en ce sens », explique Marc-Antoine Blin, Président du groupe RYB.

Un capteur géothermique innovant 100% Made in France

Dans le cadre de ce projet, le groupe CIAT a développé une nouvelle pompe à chaleur géothermique de faible puissance. De son côté, Terrendis France a mis au point TerraSpiral-NEO, une corbeille géothermique optimisée en terme de performance, qui présente plusieurs innovations technologiques :

– les rainures internes au tube capteur permettant de créer des turbulences à l’intérieur de la corbeille afin d’améliorer l’échange thermique et augmenter le COP (coefficient de performance),

 

– le redimensionnement de la corbeille qui fait l’objet d’un brevet déposé : 2,70 m de hauteur par 1,20 m de diamètre, pliable et dépliable par une seule personne pour en faciliter le transport et l’installation.

 

La corbeille est une solution intermédiaire entre les capteurs horizontaux et les sondes verticales. Elle présente donc l’intérêt de réduire l’emprise au sol, rendant ainsi possible la géothermie sur un terrain de petite surface, avec une excavation peu couteuse réalisée généralement par l’entreprise de terrassement-VRD.

 

Partenaires du projet MICRO-Géo : RYB, BRGM, CEA-INES, CETIAT, CIAT, EDF, PROXISERVE –